Le sermon de Rose-Marie

Partagez sur

Un siècle après et rien n’a changé, Rose-Marie est toujours une extraordinaire source d’inspiration pour tous les artistes. Parmi ceux-ci figure Silvère, qui non content d’être l’illustrateur et le graphiste du jeu Le Cri de Rose-Marie, se trouve aussi être un musicien accompli.

Ce qu’il y a de fabuleux chez lui, c’est sa capacité absolument sans limite à pouvoir me surprendre quand il s’agit de travailler ensemble. Dernier exemple en date, il m’appelle il y a quelque temps pour m’annoncer sa prochaine campagne Ulule. L’idée est de l’aider à financer la production de son nouvel album musical. Le troisième déjà !

Super nouvelle je me dis, et tout de suite je m’empresse de lui demander comment je pourrais lui être utile. Voici le dialogue qui s’en est suivi :

« – T’inquiètes c’est déjà fait, tout est dans le livre.
– Quel livre ?
– Ben Rose-Marie. J’y ai planqué plein de petits clins d’oeil à mon groupe. Tu n’as rien vu ?
– … !? »

Bref, grâce à Silvère je me retrouve pris au piège de mon propre jeu, et m’amuse depuis quelques jours à y chercher plein de petits détails qui jusque là m’avaient complètement échappé. Ils seraient au nombre de cinq et cachés un peu partout. Si vous aussi vous voulez jouer à cette énigme dans l’énigme, voici ce qu’il vous faut chercher :

  • La date de lancement de sa campagne Ulule
  • Deux références à son premier album
  • Deux extraits de chansons, dont un tiré de l’album en cours de financement.

Rien que ça ! Et qu’est-ce qu’on y gagne me direz-vous ? Et bien le plaisir d’y participer, et l’envie de découvrir la campagne de Silvère. Ca se passe ici :

La campagne Ulule de Silvère Oriat, déjà un succès
Desybes : Sermon d’Hypocrite