Procès-verbal du témoin Cesare Pera – p. 66

Bonjour à toutes et à tous,

Rappelez-vous il y a un peu plus d’un siècle. 107 ans pour être précis. Nous étions alors le matin du mardi 14 juillet 1914. Un jour de fête nationale, dans l’ombre de la grande guerre à venir.

Cannes, récompenses et solution officielle

Avertissement SPOIL

Ce forum contient de nombreux indices. Si vous aspirez à résoudre cette énigme seul(e), nous vous conseillons alors vivement de le parcourir avec prudence, afin de ne surtout pas gâcher votre plaisir.

Merci de lire le règlement du forum

Accueil Le Forum de Rose-Marie Je partage ou cherche un indice sur un document précis Procès-verbal du témoin Cesare Pera – p. 66

Étiqueté : ,

Vous lisez 15 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1073
      Pascal Notredame
      Administrateur

      Pour discuter du document intitulé :

      • Procès-verbal du témoin Cesare Pera
        Page 66
    • #1426
      marie 87
      Participant

      Cesare Pera explique page 71 avoir reconnu Charles à son costume. Or, dans le rapport de disparition de documents, il dit n’avoir croisé la victime à aucun moment dans la matinée !

      L’a-t-il aperçu dans l’atelier à 9h15? Ou au moment de sa mort?

      D’ailleurs, que faisait-il à cette heure ci à côté de l’atelier? Aurait-il replacé le trousseau de doubles et la clé de la loge sur l’étagère ?

    • #1806
      marie 87
      Participant

      Rose était préoccupée depuis quelques temps. P 71. Pourquoi?

      Cesare était contrarié le matin même. P 68. Pourquoi?

      Cesare s’apprêtait-il à quitter Rose? « Comme un cadeau d’adieu ». P 70.

       

    • #1814
      Albatur
      Participant

      Peut être parce qu’il a perdu une grosse somme d’argent au jeu contre Heinrich.

      Pas sûr, le cadeau d’adieu est peut être lié a la fermeture du Castafiore ?

    • #1821
      ceddun
      Participant

      Pour un suspect, et ce même s’in connait le président, le rapport de force est  bizarrement en défaveur de l’inspecteur, notamment vers la fin où celui-ci doit lui rendre des comptes, passage très désagréable comme souligné dans les annotations. C’est étonnant pour un simple impresario ? Quand on voit par la suite comment sont « caviardées » toutes les éléments l’incriminant dans le rapport d’enquête, on voit que les plus hautes autorités ont intérêt à ne pas l’incriminer. Serait-ce un agent secret au service de la France ?

      Par ailleurs il déclare n’avoir vu Charles qu’après coup. Or dans la photo « un cadeau d’anniversaire il l’a certainement vu.

    • #1822
      Albatur
      Participant

      Cesare est peut être un agent de liaison pour son frère

    • #1824
      ceddun
      Participant

      Possible mais pourquoi l’état français protégerait une personne de nationalité italienne ?

    • #1833
      marie 87
      Participant

      La France a, effectivement, tout intérêt à faire preuve de diplomatie envers Cesare, donc Battista, donc l’Italie pour rallier le pays à sa cause.

      Si l’Italie est encore liée à l’Allemagne avec la Triplice, elle décide de rester neutre au moment où la guerre éclate et ensuite de rejoindre la France avec la Triple Entente.

      La France n’a donc surtout pas intérêt à froisser Cesare ce qui le met en position de force.

    • #1834
      Albatur
      Participant

      C’est peut-être aussi pour cela que son nom est masqué/gribouille dans les rapports.

    • #1979
      ceddun
      Participant

      Un élément que je trouve bizarre : dans sa déposition il mentionne le fait d’avoir entendu les propos de Heinrich et du coup confirme ses propos. Hors Heinrich dans sa déposition lui prétend ne pas être d’accord avec les propos de Cesare trouvant Louise très forte . Qui a parlé  en premier ?? De plus si on regarde les numeros des feuilles de renseignement des personnages on s’aperçoit que ceux d’Heinrich et de Cesare ont été  inversés. Quelqu’un aurait-il réécrit un compte rendu pour le replacer (mal) dans le dossier ?

    • #1980
      sam13
      Participant

      Pour aller dans ton sens, c’est sans doute un détail sans importance mais si un proces-verbal à été réécrit c’est peut-être celui de Heinrich qui a une erreur de frappe: le numéro du procès verbal est le seul qui a une lettre en minuscule, pour tous les autres les lettres sont toujours en majuscule…

    • #1981
      Albatur
      Participant

      Dans quel but le réecrire ? Mais c’est bien vu et ça peut donner une autre version ou chronologie des évènements du matin

    • #2274
      Mela
      Participant

      Wahou bien vu… Je patauge toujours autant mais ça, ça me paraît être un élément important!

    • #2322
      Mela
      Participant

      Dit être resté une dizaine de minutes dans la loge, ça pourrait donc être lui qui avoue avoir écrit la lettre d’autant qu’il emploie le terme « ouverte aux quatre vents »! Selon lui, est sorti quand il a entendu les éclats de voix puis a rejoint la scène mais n’aurait pas vu Charles avant sa mort?! Ca paraît impossible (à moins que l’atelier ne soit fermé mais dans tous les cas il a forcément vu Ch avant sa mort => Photo p 83)

      Il est choqué de la présence d’Ernest dans la loge mais pas de Louise??!!! D’autant que celle-ci porte les affaires de RM dont le châle qu’il lui aurait lui-même offert pour son anniversaire!

      Demande à Ernest de chercher « LES clefs » puis explique que celui-ci s’est « mis en quête de CETTE clef »!

      Dit aussi ne pas avoir réagi tout de suite quand il a entendu les cris (ça l’aurait même agacé) puis finalement dit l’inverse: qu’il est parti direct?!!

      Pourquoi « cadeau d’Adieu » à RM alors qu’il semble vouloir lui ouvrir son coeur??? S’est-il fait jeter??

      Et surtout: comment se fait-il qu’il n’ait pas, comme à son habitude, veillé à ce que personne n’entre???? Est-ce qu’Heinrich l’a incité à jouer pour détourner son attention?

    • #2691
      Sbesgrove@gmail.com
      Participant

      Quelqu’un sait-il comment il était au courant de la disparition des clés (sinon parce qu’il les a lui même dérobées?). Je vous rejoins sur le numéro des PV. Il souhaite visiblement passer après Heinrich (a fait patienter les enquêteurs) et a entendu la version d’Heinrich pour mieux répondre aux questions et l’accuser. Était-ce d’ailleurs pour cette raison qu’il l’aurait embaucher pour avoir un bouc-émissaire? C’est en tout cas lui qui tient toutes les ficelles, et la mise en scène de son départ (avec Louise comme complice) à été préparée avec plusieurs coups d’avance comme l’explique Heinrich. Un conflit avec l’Allemagne permettrait un retracé des trajets de l’Orient express en passant par l’Italie ( rendu possible par le tunnel du Simplon), une reconversion professionnelle pour lui avec son frère et un nouveau départ vers « le toit du monde » (les Alpes) avec Louise? Charles buisson devenant un obstacle trop fort à la guerre, il fallait s’en débarrasser?

    • #3422
      Dolby72
      Participant

      Ce que je retiens de ce temoignage.

      • Il a déjà passé un premier appel au président français. Lui a t- il déjà demandé de stopper l’enquête ?.
      • Il fait un portrait tout de même élogieux de Heinrich.
      • Il confirme la partie de cartes avec Heinrich.
      • Quand il parle de Heinrich, il dit ‘je le plains sincèrement ,mais pour moi la sécurité de rose Marie passe avant tout. Je vais y remedier’. Veut il mettre fin à cette collaboration ?.
      • Il confirme la rencontre avec ernest dans la loge, y compris leurs discussions.
      • Il confirme que rose Marie et lui étaient les seuls à connaître la fermeture du castafiore.
      • La première partie hachuree du témoignage, ou il revient sur ses dires, confirme qu’il a écrit la lettre déchirée dans la loge, pendant 10 minutes. Se serait il décide après avoir vu le bouquet de roses et que c’était Charles qui faisait sa cour?.
      • Il confirme le bruit dans les coulisses et y avoir été.
      • Il nie avoir été en train d’espionner. Ment-il ou Louise ment-elle?.
      • Quel est le contenu de la 2ème phrase hachuree ?.
      • Rose était nerveuse ces derniers jours. Pourquoi ?.
      • Il confirme le dialogue avec rose sur la scène sans en donner le contenu. Qu’en était il?. Lui déclarait-il sa flamme et que ce concert était son cadeau d’adieu?.
      • Il semble être bien au courant des circonstances du décès du premier mari de rose. Cela semble confirmer que lui et rose étaient de vieux et grands amis.
      • Pour la suite des faits, après la découverte de la scène dans la loge, s’en remet au témoignage de Heinrich. Bizarre, quand on imagine que la scène à été modifiée entre la photo d’ernest et l’arrivée de la police (lettre dans la main de Charles et la position du corps qui a certainement été modifiée).
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 4 années et 9 mois par Dolby72.
Vous lisez 15 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.