Solution (quasi) complète proposée par Cédric, Coralie et Julien.

Bonjour à toutes et à tous,

Rappelez-vous il y a un peu plus d’un siècle. 107 ans pour être précis. Nous étions alors le matin du mardi 14 juillet 1914. Un jour de fête nationale, dans l’ombre de la grande guerre à venir.

Cannes, récompenses et solution officielle

Avertissement SPOIL

Ce forum contient de nombreux indices. Si vous aspirez à résoudre cette énigme seul(e), nous vous conseillons alors vivement de le parcourir avec prudence, afin de ne surtout pas gâcher votre plaisir.

Merci de lire le règlement du forum

Accueil Le Forum de Rose-Marie Je partage ou cherche une solution complète au jeu Solution (quasi) complète proposée par Cédric, Coralie et Julien.

Vous lisez 22 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1845
      ceddun
      Participant

       

      Après un intense brainstorming avec Coralie et Julien samedi soir nous vous livrons notre interprétation des faits, 2-3 scories subsistent encore mais nous trouvons que cette solution tient bien la route. Voici la chronologie des faits :

      • Mai 1914 : Heinrich Dinckel journaliste et seducteur-cambrioleur par amour du jeu rencontre Louise de Chanteloup, lui réalise un reportage sur la Sainte Chapelle et elle brûle des cierges pour le rétablissement de son père tombé malade et qui lui a valu d’abandonner la tournée de Rose Marie. Tous deux tombent profondément amoureux et Louise devient la complice des cambriolages d’Heinrich ,celle-ci lui raconte sa vie auprés de Rose Marie . Lui, toujours à l’affût d’une opportunité,va voir son concert à Lyon, et se rend compte de l’incroyable potentiel d’écrire à reportage sur elle, il retourne revoir Louise dans les plus brefs délais et lui suggère de parler de lui auprès de Rose Marie. Le père de Louise va mieux et Louise retourne auprès de Rose Marie, elle lui parle d’Heinrich et Rose Marie en parle auprès de CeCesare. Par amour pour celle-ci et aussi parce qu’il y voit une source de publicité colossale, il engage Heinrich qui les rejoindra en Juin. Peu de temps avant, il envoie une lettre d’amour à Louise lui annonçât qu’il la rejoindra bientôt et lui rappelant leur projet commun subtiliser le « mille feux » le bijou inestimable de ose Marie. Lors de son passage à Lyon Heinrich a commandé une copie (ainsi qu’un bijou pour Louise) pour permettre le larcin
      • 8 Juillet 1914 : La troupe arrive à Paris, la vendeuse des grands magasins que Heinrich avait séduite lors de son reportage du 29/04 le voit en compagnie de Louise, se comprend délaissée et se suicide.
      • 12 Juillet 1914 : En Italie, dans le train qui le ramène à Paris Charles Buisson éminent diplomate pense avoir enfin trouvé une façon d’éviter la guerre : en proposant un nouveau tracé de l’orient express qui passerait de Paris vers l’Italie. En échange l’Italie renonce à son alliance avec L’Autriche-Hongrie et l’Allemagne. Le rapport de force étant déséquilibré, l’envie d’entrer en guerre des 2 pays restant est décapitée. Il doit faire part de sa solution au président.
      • 13 Juillet 1914 : le président donne son aval à une condition, demander l’avis de leur agent spécial Cesare Pera, imprésario mais aussi espion à la solde de la France et au contact de toutes les autorités européennes de par sa position. Charles ravi à l’idée de revoir Rose Marie accepte, il est tard la rencontre se fera la lendemain.
      • 14 Juillet 1914
        • Entre 7h00 et7h05 : Charles Buisson commande des fleurs à Ernest et lui demande de lui ouvrir à 8h55 Ernest prend note
        • Vers 7h15 : arrivée de la troupe. Cesare est perturbé il sait que Charles va lui demander conseil et il sait aussi que son idée est bonne : la guerre peut être évitée. Il sait aussi que cherchant à séduire Rose Marie, pacifiste convaincue, ce coup d’éclat va lui permettre de l’avoir dans ses bras. Or il aime aussi Rose Marie, son activité d’espion qui va lui permettre une nouvelle carrière d’ici peu, l’a toujours obligé d’être réservé vis à vis d’elle et il en souffre. Il est en proie à de grands tourments intérieurs.Cesare lit la note d’Ernest, le comprend et décide de saboter les tentatives de Charles, il subtilise le double des clés du Castafiore pour intercepter le fleuriste à l’extérieur et changer la commande par des fleurs rouges.

          Heinrich de son côté est perturbé car il n’a toujours pas reçu la copie du mille-feux, il dérobe néanmoins la clé de la loge.

        • Entre 7h15 et 8h00 : des fleurs rouges sont livrées à Ernest à son grand désarroi.
        • 8h00 : début des répétitions avec Rose Marie Aurelien et Louise, Cesare et Ernest jouent aux cartes.
        • 8h55 : Ernest ouvre la porte à Charles Buisson, celui-ci assiste aux répétitions .
        • 8h55-9h00 : Ernest prend une photo de la scène, dépose la bouteille offerte par Charles, récupère le courrier dans son atelier et le dépose au salon, il prend une photo et se rend vers la loge. Heinrich s’aperçoit que la copie vient de lui être livrée et retrouve le sourire.
        • 9h00 : Cesare met fin à la partie, se rend vers la loge pour s’assurer que les fleurs rouges ont été livrées. Charles rejoint Rose Marie sur la scène.
        • 9h02 : Cesare chasse Ernest de la loge et commence à écrire une lettre à Rose Marie.
        • 9h05 : Rose Marie envoie Louise chercher son châle. Charles lui avoue sous le couvert de la confidentialité qu’il va pouvoir éviter la guerre. Rose Marie semble tomber sous son charme.
        • 9h07 : Louise rencontre Heinrich , celui-ci lui annonce qu’ils ont tout pour réaliser leur larcin et qu’il faut passer à l’action sans plus tarder .Louise semble rechigner mais accepte. Heinrich lui donne la clé et la copie. Ernest passant par là prend une photo.
        • 9h13-9h15 : Cesare finit d’écrire sa lettre et va remettre les clés dans la loge. Ernest parti chercher Charles selon ses indications reviennent à ce moment là, Cesare a juste le temps de se cacher parmi les objets. Louise l’aperçoit avant d’entrer dans la loge. Puis Cesare va rejoindre Rose Marie pour lui avouer ses sentiments.
        • Peu après 9h15:Aurelien fou de jalousie court chercher Charles. Quand Charles entre dans la loge, Louise a juste eu le temps d’intervertir les bijoux, elle connaît le code car Rose Marie lui a confié, elle a mis les gants pour ne pas laisser d’empreintes. Le mille feu est sur son cou caché par le châle, elle lui explique qu’elle vient de trouver le châle de Rose Marie. Charles voit les fleurs lit la lettre de Cesare, comprend que son rival lui met des bâtons dans les roues et œil pour œil, dent pour dent déchire la lettre. Aurelien arrive voit Charles et Louise,comprend de travers, et de rage décoche un solide coup de savate au visage de Charles, celui-ci est sonné par vers l’arrière et se tue en cognant la table. Heinrich n’étant pas loin arrive et constate les dégats. Aurelien se rend compte de la gravité de son gesteComprenant que leur stratagème peut être mis à jour et portant toujours le mille-feux à son cou, Louise (ou Heinrich ou les deux), Louise se propose de protéger Aurelien « comme preuve d’amour » en assumant la responsabilité et plaidant pour la légitime défense. Le corps et le lieu sont sommairement manipulés pour faire croire à une chute du tapis. Elle demande à Aurelien et Heinrich de retourner au salon et d’accourir quand elle appellera à l’aide. Les 2 hommes retournent au salon et se mettent d’accord pour un alibi.

          Entre temps Louise se débarrasse rapidement de la clé et du mille feux à proximité c’est à dire l’étagère.

        • Vers 9h23 : Louise appelle à l’aide, Aurelien et Heinrich arrivent puis Cesare et enfin Rose Marie.
        • 9h25 : Ernest les rejoint et prend une photo. Rose Marie s’évanouit. Cesare l’emmène au salon suivis d’Aurélien et de Louise.Heinrich ferme la porte avec Ernest et les rejoint au salon.
        • 9h35 : arrivée de la police.

      Pfffffiou….Quelle histoire !! Et après ? Là c’est plus flou nous imaginons que la colère de Rose Marie est liée au fait qu’elle apprend la vérité. Elle s’apercoit que le collier est faux ou peut être Louise prise de remords lui avoue tout. J’avoue que je ne vois pas bien comment tout cela peut finir.

      Et vous qu’en pensez-vous ?

      • Ce sujet a été modifié le il y a 6 années et 11 mois par ceddun.
    • #1847
      Albatur
      Participant

      Je trouve ça cohérent et j’avoue que ma version des faits est quasiment identique. Pour la colère de rose marie c’est qu’elle a compris la supercherie concernant le vol et son horrible coût : la mort de Charles

    • #1848
      sam13
      Participant

      Salut ceddun. Ah enfin une nouvelle solution complète, bravo à vous, parce que je sais à quel point c’est difficile d’essayer d’emboiter toutes les pièces du puzzle!

      Pour la colère de Rose-Marie, je suis d’accord avec Albatur, elle a sans doute compris la supercherie. Maintenant, comment, c’est plus compliqué… Si c’est qu’elle a compris que le collier était faux, c’est que c’est un faux grossier et donc je vois pas pourquoi elle s’en est pas aperçu devant les policiers… enfin après c’est un avis subjectif.

      Par contre je ne comprends pas pourquoi Louise met des gants? Si Rose-Marie lui a donné la combinaison du coffre, c’est que dans le passé elle lui a demandé de l’ouvrir pour lui passer ses bijoux j’imagine? Par conséquent il doit déjà y avoir ses empreintes dans le coffre et partout dans la loge, non?

      En tout cas la négociation d’intérêts financiers avec l’Italie pour la mettre de notre côté pendant la guerre me semble être une très bonne piste.

    • #1849
      Albatur
      Participant

      Les gants masquent le sang liée à la griffure de Charles

    • #1850
      sam13
      Participant

      Salut Albatur. J’avais pensé à ça aussi. Mais si elle a du sang sur les mains ou des ongles cassés, elle a plutôt intérêt à ne pas les cacher pour que le policier les voit: ça corrobore la version des faits qu’elle leur donne, non ?

    • #1852
      ceddun
      Participant

      Alors elle met les gants pour ne pas laisser d’empreintes (je ne sais pas si c’était déjà important à l’époque) . Elles les enlève pour faire croire qu’elle s’est battue avec Charles, mais une fois les 2 garçons partis elle les remet pour ne pas laisser d’empreintes sur la clé de la loge et le mille-feux dont elle se débarrasse peu après. Dans le feu de l’action elle ne pense pas à les enlever.

    • #1853
      ceddun
      Participant

      Un élément que je ne m’explique pas : quel intérêt de retirer la photo du crime prise par la Police ? En général tous les éléments caviardés concernaient Cesare, en quoi serait-il concerné ? Si la photo est gênante c’est qu’il y a des choses qui ont changé entre 9h25 (heure de la photo d’Ernest) et 9h36 (heure de la photo de la Police). Mais quoi ? Et comment ? La porte était soi disant fermée….

    • #1854
      sam13
      Participant

      Tout a fait d’accord quelque chose a du changer. Un moment je me suis même demandé s’il y avait pas une personne extérieur cachée dans la salle de bain avec la clef de la loge lors de la 1ere photo. Elle aurait récupéré quelque chose puis serait sortit avec la clef de la loge, aurait refermé la porte à clef, puis l’aurait balancé vers l’étagère avant de partir par une des portes de sortie (elle s’ouvre de l’intérieur sans clef pour sortir).

    • #1855
      sam13
      Participant

      Oui les empreintes c’était déjà important à l’époque. Par contre, le 14 juillet était pas déjà férié?  Parce que trouver un fleuriste ouvert pourquoi pas,  mais que les facteurs travaillent ce jour là?

      Je pense aussi que dans votre solution comme dans la mienne le rôle de Cesare Pera n’est pas assez actif. Y’a quand même pas de quoi caviarder un rapport. Et s’est tout de même lui qui empêche les policiers d’accéder à la fameuse étagere quand ils s’en approchent un peu trop, en les obligeant à suspendre les recherches.

    • #1856
      Albatur
      Participant

      Pour la photo manquante, impossible de savoir, le reliquat ne montre rien. Pour cesare on manque aussi d’éléments pour pouvoir vraiment savoir son rôle précis.

    • #1857
      sam13
      Participant

      Pour césare,  le policier pense qu’il est très calculateur et qu’il va faire porter le chapeau à heinrich sans aucun remord.

      On a tous attribué la lettre anonyme à heinrich mais si ça se trouve elle date d’avant la précédente tournée et à été écrite par césare pour rose-marie:

      -il parle de l’amener sur scène, devant le public vers le succes

      – il lui dit « que sortira-t-il de cette douce chrysalide » alors que la tournée de l’époque s’appelait « la saison du papillon ».

      -il tape la lettre à la machine à écrire alors que c’est le seul dont on connaît l’écriture.

      -lors du caviardage du dossier le rapport d’expertise à pu être intervertit (pour l’histoire de l’usure des lettres de la machine à écrire et aussi car c’est le seul élément tapé par les policiers qui ne soit pas tamponné « police nationale ».

    • #1858
      Cactus
      Participant

      Pour les gants, ma femme pense qu’il faut peut-être chercher une explication purement psychologique, et non pas pratique alors que moi je penche aussi pour une histoire d’empreintes à cacher. Même chose pour le voile jaune. Maintenant je doute parce que son raisonnement tient la route :

      A plusieurs endroits du livre on peut lire que Louise aspire à beaucoup plus que sa condition actuel. (sa feuille de renseignement, sa déposition…) Même la lettre anonyme va dans ce sens, si c’est bien elle qui est concernée.

      Donc au dernier moment, elle a du voir une opportunité d’attirer les projecteurs sur elle. Enfin ! On sait qu’elle envie terriblement rose-Marie, alors elle se glisse un instant dans sa peau en mettant les gants, le voile et en faisant son grand numéro d’actrice.

      D’ailleurs, tous les procès verbaux vont aussi dans ce sens. Ils la trouvent tous superbes. C’est vrai que dans les dernières lignes de ces procès, elle fait pour la première fois de l’ombre à rose marie. Tout le monde l’admire à ce moment…

    • #1859
      Cactus
      Participant

      Ce qui me dérange en fait, mais là ma femme dit que je suis sexiste 😉 c’est que ça ne colle pas du tout à la fille un peu fofolle tel que je me l’imagine. En tout cas c’est comme ça que je la vois depuis le début, peut-être à tort. Parce que si ça s’est bien passé ainsi, alors ça veut dire qu’elle a un sacré sang froid la gamine pour se faire jolie alors qu’il y a un mort à ses pieds !!! Pour moi il ne fait aucun doute qu’elle est coupable, mais je la vois plus comme la complice un peu forcée ou naive du journaliste, et pas du tout comme une mante religieuse. Et je précise bien que je parle là du personnage de Louise, et non des femmes en général !

    • #1860
      Albatur
      Participant

      Bien vu pour la lettre anonyme, cesare pourrait en effet être l’auteur

    • #1861
      sam13
      Participant

      La version de votre femme pour le châle et les gants tient la route.

      Ça me semble plus logique que pour cacher les empreintes: il doit déjà y avoir les empreintes de Louise partout dans la loge, y compris sur le collier (quand elle aide rose-marie à se préparer) et sur la clef de la loge il doit y avoir des centaines voire des milliers d’empreintes d’artistes ou d’assistants.

      Un autre point qui me chiffonne et qui va dans votre sens: on part du principe que Louise a caché des choses dans l’étagère. Mais c’est elle qui provoque la fouille en parlant d’une valise diplomatique ! Ça n’a pas de sens, non ? Ou alors elle est vraiment pas maligne…

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 années et 11 mois par sam13.
    • #1863
      Albatur
      Participant

      Je sais pas si dans un cas pareil les empreintes seraient une bonne preuve car vu le passage il doit en avoir des centaines. C’est une loge de théâtre qui a du voir défiler pas mal de monde.

    • #1865
      sam13
      Participant

      Pour les empreintes je suis d’accord avec toi Albatur, même si mettre des gants ça peut toujours être un simple réflexe de cambrioleur professionnel.

      Pour la lettre anonyme on dirait que celui qui l’a écrite connaît la destinataire depuis longtemps (« comme tu me l’as si souvent promis ? »). Hors dans nos différentes solutions, Heinrich ne connaît Louise que depuis moins de 15 jours.

      Si c’était Césare qui avait écrit à Rose-Marie la lettre anonyme (étaient-ils même déjà amants avant la mort d’Albert?) , alors la lettre déchirée serait sans doute une mise en scène pour confirmer leurs alibis et au passage pour s’exonérer de leur responsabilité de la mort d’Albert. D’ailleurs quand Césare a eu accès au dossier, il est étonnant qu’il n’en ai pas récupéré certains morceaux, lui qui soit disant voulait que le policier reste discret sur cette lettre.

      Par contre il n’a pas pu récupérer la lettre anonyme,  comme il aurait voulu le faire: le policier l’a transmise à ses collègues de Toulouse pour vérification…

    • #1866
      Albatur
      Participant

      Non pour la mort d’Albert je pense que c’est juste que cesare voudrait que rose marie arrête de ressasser le passé et pense enfin à retrouver une vie amoureuse normale (avec lui de préférence ^^)

    • #1867
      sam13
      Participant

      Oui c’est vrai qu’on a déjà assez de mal avec une mort suspecte, on va peut-être pas se rajouter un cadavre de plus sur le dos! 🙂

      Peut-être pour le tome 2 ? 🙂

      Autre élément qui va dans le sens de Rose-marie comme destinataire, c’est le « mon amour, MA FLEUR » du début, ou le fait qu’aucune des fleurs séchées ne soit de couleur rouge.

       

    • #1868
      Albatur
      Participant

      Oui.  C’est bien vu.

    • #1876
      marie 87
      Participant

      Bonjour à tous!

      Je trouve la solution de Cédric, Coralie et Julien très intéressante et certainement très proche de la vérité. En effet, tout me parait être coordonné. Je reste cependant un peu déçue car j’aurais aimé que Rose- Marie soit davantage impliquée, ce qui a sans doute influencé mes recherches !

      Bon, en même temps, je ne suis pas vraiment une bonne enquêtrice : je croyais que Ceddun était une fille! 😄

      J’aime beaucoup la rencontre Louise-Heinrich. Je n’y avais pas du tout pensé!

       

       

    • #2025
      DUPONDT
      Participant

      Salut, je dirai même plus…

      En complément à votre solution qui est intéressante mais incomplète avec quelques zones d’ombre.

      Il me semble que le titre du jeu est primordial et doit orienter nos recherches.

      Le cri de Rose Marie. Pourquoi crie t elle ???

      1er élément de réflexion :

      C’est une femme très forte et qui ne doit pas  se laisser  impressionner facilement. A moins de ressentir une très forte émotion, contenue depuis des années dans son fort intérieur. Et nous voilà revenu quelques années en arrière, avec l’accident probable de son mari?

      Et si Rose Marie trompait son époux Albert avec C. Pera ? Impulsive, suite à une dispute, elle griffe Albert, qui bousculé, se prend les pieds dans le tapis (accident domestique et disparition du pv pour protéger RM?). Cette altercation qui tourne mal a des témoins visuels – probablement Louise et C. Pera.

      Voilà que Charles a les mêmes griffures sur le visage, les pétales rouges autour de son corps représente une mare de sang, elle revit avec horreur la scène passée, scène qu’elle a essayé d’oublier et mort de son mari dont elle se sent coupable. Dans sa lettre cesare essaye de la disculper, de la rassurer et reviens à la charge pour lui témoigner son amour – RM devrait avoir fait son deuil depuis ce temps, ce n’était qu’un accident! Patatra- tout revient en mémoire à RM à la vue de Charles inanimé sur le sol, elle hurle et s’évanouit.

      Mais alors qui a posé les pétales autour du corps – Louise probablement, en touche finale à la reconstitution théâtrale de l’accident. Elle porte des gants pour ne pas se piquer aux roses? Qui a griffé Charles : Louise qui a les gants pour cacher ses ongles avec des traces de sang ou Cesare qui cache sa main droite dans la poche de son pantalon?

      Mais pourquoi ? Chantage auprès de RM pour acheter son silence. RM a bien constaté le vol du bijou, le châle qui le cache, et elle pourrait dénoncer Louise et Henrich à la police.  Mais elle doit se taire pour ne pas que Louise ressorte cette 1èere affaire ancienne pas claire qui pourrait lui nuire.

      2 ème élément de réponse- plus farfelue : elle crie pour briser du verre  – possible avec les nombreuses allusions à Hergé et le Castafiore. Dans ce cas objectif faire disparaitre un indice fait de verre (verre avec poison …)

      Qui a tué Charles ? Cesare :

      A -pour se débarrasser d’un rival gênant qui semble avoir les faveurs de RM, pacifiste (Charles a un plan pour éviter la guerre)

      B -pour faire un scoop et un buzz énorme pour la dernière représentation.

      La suite de notre réflexion étayée au prochain épisode …

      Dupond

       

       

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 années et 9 mois par DUPONDT.
    • #2034
      DUPONDT
      Participant

      Salut, je dirai même plus…

      Au cas où, ma solution des notes manuelles sur les documents de Léglise :

      Page 91  : déjà trouvé sur d’autres messages. Ces notes n’ont pour but que de nous expliquer comment Léglise prends ses notes en condensé et elles nous donnent la clef pour comprendre les 2 autres textes ci-dessous.

      Page 89 : « Lu-cien me demande faire pour le 14 juillet (147) 15 ph -otos de Rose Marie. E n récompense j’aurai droit à une bouteille de mon cognac favori Ba- ron Ot- ard. Lucien aura matière à faire de bons articles avec mes photos, tu parles d’un scoop avec celles prises dans la loge de l’accident / meurtre »

      Indice : il en a déjà accroché quelques unes prises les jours précédents ou le matin même dans son atelier labo.

      Page 93 : « Bu-isson me demande de commander pour R-ose M-arie 36 ro-ses couleur ro-se/ja-une. Attention, il insiste sur ces couleurs, car  RM lui a confié qu’elle n’aimait pas le rouge.Il arrivera à 8h 55 précise. Je devrait aller le chercher à 9h10 tapante prétextant un appel urgent du président R-aymond P-oincaré et on restera ensemble jusqu’à 9h15 pour boire un coup de mon cognac favori Ba-ron Ot-ard. »

       

      Information : langage des fleurs : offrir 36 roses  : pour avouer son amour (si elles sont rouges). Dans ce cas, comme RM n’aime pas cette couleur, les couleurs roses et jaunes doivent faire le même office. Charles, le séducteur avouerait son amour à RM?

       

       

       

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 années et 9 mois par DUPONDT.
      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 années et 9 mois par DUPONDT.
Vous lisez 22 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.