DUPONDT

Bonjour à toutes et à tous,

Rappelez-vous il y a un peu plus d’un siècle. 107 ans pour être précis. Nous étions alors le matin du mardi 14 juillet 1914. Un jour de fête nationale, dans l’ombre de la grande guerre à venir.

Cannes, récompenses et solution officielle

Avertissement SPOIL

Ce forum contient de nombreux indices. Si vous aspirez à résoudre cette énigme seul(e), nous vous conseillons alors vivement de le parcourir avec prudence, afin de ne surtout pas gâcher votre plaisir.

Merci de lire le règlement du forum

Toutes mes réponses sur les forums

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 76)
  • Auteur
    Messages
  • en réponse à : Cannes, récompenses et solution officielle #11784
    DUPONDT
    Participant

    Bonjour Sam 13 et Albatur,

    Comme quoi il ne faut jamais désespérer.

    Vous aurez peut-être une petite surprise, en tant que mes 2 contradicteurs dans cette enquête.

    Bonne vacances

    PS : mais surtout profitez-en pour faire travailler vos petites cellules grises !

    Dupondt

    en réponse à : Soluce officielle ? #11753
    DUPONDT
    Participant

    Salut Sam13

    Cela bouge sur le forum . Je pense que tu auras une bonne surprise (le 14/07/2021 ?).

    Les manœuvres en coulisses (du Castafiore), cela a parfois du bon !

    Dupondt

    en réponse à : Soluce officielle ? #11752
    DUPONDT
    Participant

    Salut Albatur

    Je pense que tu auras une bonne surprise d’ici peu !

    Dupondt

     

    en réponse à : Soluce officielle ? #11719
    DUPONDT
    Participant

    Je me propose de contacter le nouveau propriétaire. Je lui demande de lire ma (très longue) prose  et de la considérer comme solution officielle, en demandant l’accord de Pascal.  On pourra la retirer du forum, ils en feront une publication quand ils voudront. L’objectif est d’aider à vendre ce livre (invendable sans solution) et de partager ce gros travail.

    Exemple de formule d’accompagnement : solution élaborée et écrite par Dupondt, avec l’aide experte des détectives Sam13 et Albatur.

    en réponse à : Soluce officielle ? #11716
    DUPONDT
    Participant

    Cher Sam 13, heureux de te retrouver.

    Nous avions donc raison. A mon avis la solution existait au départ, mais elle a été battue en brèche au fur et à mesure de nos découvertes, et elle finissait par ne plus tenir la route.

    Je réfléchi à la façon de terminer cette aventure, une demande de remboursement des 15.90 € n’est pas exclue par principe.

    Par ailleurs ce livre est invendable sans solution. Pourquoi ne pas proposer au nouveau propriétaire la notre qui tient la route ? Qu’en penses-tu ?

    Dupondt

    en réponse à : Soluce officielle ? #11713
    DUPONDT
    Participant

    Korrigan, je suis bien d’accord avec toi, et il est plus que temps d’afficher la réponse. Je pense que la solution officielle a été battue en brèche au fur et à mesure des avancées des joueurs et qu’elle ne tient plus la route. C’ est pourquoi je considère ma solution comme étant la bonne, et elle n’a pas été démentie par Pascal. J’espère qu’il n’y a plus de livres en vente car ce pourrait être considéré comme tromperie sur le produit. Mais je pense que Pascal va enfin  décider de clôturer par le haut cette affaire qui nous a bien tenu en haleine.

    Dupondt

    en réponse à : Soluce officielle ? #11698
    DUPONDT
    Participant

    Pascal,

    Je pense qu’il est maintenant grand temps de communiquer la solution officielle, d’une façon ou d’une autre.

    Cela fait plus de 4 ans que le livre est sorti.

    J’ai acheté ce livre sachant qu’il y avait une solution à paraitre dans un futur raisonnable.

    Je rappelle les termes du contrat moral (et juridique) passé avec les acheteurs lors de la parution du livre :

    Le jeu consiste en une énigme policière, relativement difficile, en tout cas passionnante, que nous nous plaisons à qualifier d’ouverte, c’est à dire qu’elle n’inclut pas la solution officielle. Celle-ci existe pourtant, mais ne viendra que plus tard. En attendant, nous vous invitons, à travers ce jeu, à nous faire part de vos insoupçonnés talents de détectives. Réussirez-vous à résoudre cette énigme par vos propres moyens, sans attendre la solution ?

     

    Il faut être beau joueur et savoir respecter ses engagements.

    A te lire

    DUPONDT

     

    en réponse à : Soluce officielle ? #10807
    DUPONDT
    Participant

    Albatur,

    Heureux d’avoir de tes nouvelles.

    Cette enquête  a montré que Pascal a un talent certain pour l’écriture.

    Il a poursuivi avec la rédaction d’un roman fantastique qui a dû lui prendre pas mal de temps. Je ne sais pas où il en est et s’il a des projets d’édition.

    Je pense qu’un 2eme tome d’enquête serait bienvenu et pourrait trouver son public.

    On pouvait lire au moment de la sortie « Le cri de Rose Marie, présenté comme « l’Affaire N°1″, espérons que la suite sortira, bientôt ».

    Ne pourrions nous pas apporter notre pierre à l’édifice dans la préparation de ce second tome pour le motiver à poursuivre (relecture, partage d’idée…).

    Mais il faudrait qu’il soit d’accord et qu’il ait envie de reprendre ce travail de très longue haleine et chronophage. Et présenter le projet finalisé pour trouver de nouveau un financement participatif.

    Son site : http://www.lepetitjoueur.fr/

    DUPONDT

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 années et 11 mois par DUPONDT.
    en réponse à : Soluce officielle ? #10777
    DUPONDT
    Participant

    Bonjour  à ceux qui restent,

    Vu les circonstances actuelles, l’auteur sera peut-être pris de pitié pour les quelques détectives qui ont animé ce forum et qui n’ont toujours pas la solution.

    En mettant en vente le livre, Pascal s’est engagé à communiquer à un moment donné la solution.  Même s’il n’a annoncé aucune date précise, je pense qu’au bout de 3 ans, il est temps de fermer le livre pour passer à autre chose.

    DUPONDT.

     

     

    en réponse à : CRITIQUES DE LA SOLUTION : "DUPONDT SE JETTE À L'EAU" #3452
    DUPONDT
    Participant

    Télégramme de la part de DUPONDT

    Scène photo : le cri de RM

    « bois une gorgée d’eau et s’endort en raison du poison préalablement déposé dans la carafe » – stop –  pas de trace de poison dans le rapport du médecin légiste.

    « pour récupérer la valise qui figure sur la photo de la scène du crime en bas à droite » -stop – pas de valise en bas à droite = Vase posé au milieu du bureau . Aucun intérêt à la montrer sur une photo pour intérêt de l’enquête, même cachée succintement.

     » la carafe disparue » -stop- elle ne figure pas = faute de place pour l’illustratrice sur le dessin, derrière Charles allongé ?

    Flacon violet posé sur canapé =  indice supplémentaire = scène de violence maquillée.

    DUPONDT

     

    en réponse à : CRITIQUES DE LA SOLUTION : "DUPONDT SE JETTE À L'EAU" #3449
    DUPONDT
    Participant

    Bien le bonsoir,

    Bien sûr vos remarques sont pertinentes. Mais le problème est ensuite d’arriver à « imaginer » une solution finale cohérente qui se tienne en s’appuyant sur des faits précis, en utilisant le maximum d’informations fournies et en bouchant des trous parfois béants.

    Au lieu de reprendre point par point vos suggestions, qui conduisent à remettre en question la  solution actuelle,  j’attendrai que vous fournissiez un déroulé des évènements précis, une approche complète et étayée. Cela nous  permettra d’argumenter le pour et le contre. Le travail est assez conséquent.

    En ce qui me concerne, seul l’auteur pourrait relancer maintenant l’intérêt de l’enquête, en dévoilant un indice soigneusement choisi  qui irait à l’encontre de la solution actuelle, en écartant le rideau sur un aspect laissé de côté.

    Bon courage

    DUPONDT

     

     

     

    en réponse à : Nouvelle approche ? #3442
    DUPONDT
    Participant

    Cher confrère,

    Je  fais un passage sur le forum après une absence de plusieurs mois. Votre enthousiasme m’émeut quelque peu et vous avez le sentiment (réel) d’être actuellement le seul actif sur cette enquête. Je ne peux vous laisser dans cet état  de déconfiture et je  me dois de vous soutenir moralement.

    Vous proposez de lire ma solution complète. Bonne idée ! Serez-vous comme Albatur et Sam13 un contradicteur pertinent ? Je vous y engage, et j’essaierai de vous répondre, comme je m’y suis engagé. Bien que le temps passant, mes petites cellules grises se soient un peu endormies et que les détails de cette enquête s’éloignent chaque jour d’avantage.

    Je vous souhaite donc bon courage dans cette lecture et cette recherche de la vérité.

    Pour votre gouverne, à ce jour, ma proposition n’a pas été contredite par l’auteur, j’ai la faiblesse de penser que c’est la bonne solution.

    En ce qui concerne vos 2 indices, malheureusement pour moi ils sont sans fondement :

    – la forme dessinée sur la jambe droite de Charles est bien celle du bas de son pantalon et non de la valise beige.

    – les coupures de presse pouvaient être placées sous d’autres documents sur le bureau d’Ernest et le corps de Charles masque une partie de l’affichage mural.

    PS : nous sommes maintenant quelques uns à attendre de l’auteur sa solution. La fin de cette année 2019 pourrait être l’échéance à ne pas dépasser pour respecter les lecteurs et enquêteurs qui ont investi  de leur temps (beaucoup pour certains) et un peu d’argent. J’en viens à me demander, devant la complexité de l’intrigue, si l’auteur n’a pas été dépassé quelque peu par sa création, et si la solution officielle initiale tient encore la route.

    DUPONDT

    en réponse à : CRITIQUES DE LA SOLUTION : "DUPONDT SE JETTE À L'EAU" #2703
    DUPONDT
    Participant

    Cher Sbes,

    Votre question : « une interrogation sur l’hypothèse selon laquelle Louise à déjà vécu la scène de l’agression avec Albert: elle dit p.57 qu’elle ne connait pas les mauvais souvenirs de RM à propos des roses rouges. Un énième mensonge? »

    Ma réponse : vous devez parler du procès verbal du témoin Louise, page 53, Louise précise que la couleur rouge  rappelle de mauvais souvenirs à Rose Marie. Elle n’a jamais su lesquels. Pour moi, effectivement un mensonge.

    Votre remarque : « Et ce brillant récit n’élucide pas le propos d’Aurélien décrivant Charles buisson dans la loge en train de roupiller… »

    Ma réponse : la haine qu’éprouve Aurélien a l’égard de Charles n’a pas de borne. Il sait par Heinrich que Charles est bien mort, mais il lui refuse cette fin trop « flatteuse » en quelque sorte. Il préfère  utiliser le terme roupiller par mépris envers Charles, sa mort est comme une sieste et est sans importance.

    Je ne vois pas d’autres explications.

     

    DUPONDT

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 années et 1 mois par DUPONDT.
    en réponse à : CRITIQUES DE LA SOLUTION : "DUPONDT SE JETTE À L'EAU" #2702
    DUPONDT
    Participant

    Cher Vincent,

    Je vous félicite pour votre remarque qui a pu au départ me désarçonner quelque peu, mais amène finalement de l’eau à mon moulin. J’ai rapidement retrouvé le fil de mes réflexions.

    Je précise simplement le fait suivant :

    9H 19 : Charles tombe mais n’est pas encore mort  au moment où Louise le griffe. En effet, il ne décède par asphyxie qu’au bout de quelques minutes (cf rapport médecin légiste). Louise le griffe donc juste avant que le coeur ne s’arrête de battre (dans mon scénario à 9h21 ), ce qui explique le léger saignement, alors que quatre griffures profondes auraient dues causer un saignement plus abondant.

    Par ailleurs je dois prendre aussi le temps de répondre aux arguments de Sbes qui attends impatiemment mes réponses.

    Bonne année à tous. Fasse qu’elle soit celle de la solution officielle !

    DUPONDT

    en réponse à : CRITIQUES DE LA SOLUTION : "DUPONDT SE JETTE À L'EAU" #2665
    DUPONDT
    Participant

    Sam, ton raisonnement se tient. Il est difficile à contrer.

    J’y met quelques réserves sur le bout des lèvres :

    Ta supposition : « En plus il aurait probablement ouvert la porte de la loge plutôt violemment pour les surprendre, s’attendant à entendre crier: “Ciel mon mari!”… Je pense au contraire qu’il aurait pu tout aussi bien l’ouvrir doucement pour les surprendre, rongeant son frein. D’un autre côté, c’est vrai que sous l’emprise de la colère …

    Ce qui me fait dire aussi qu’il est probablement passé par la loge avant de se rendre au salon, c’est le fait qu’il soit « blanc comme un linge-complètement livide » d’après les propos d ‘Heinrich. A mon avis Aurélien quitte la scène rouge écarlate de colère, il change de couleur et passe au blanc après une émotion beaucoup plus forte, celle d’avoir violenté Louise. Mais que connaît-on des réactions physiques de chacun ?

    Déposition d’Aurélien :

    « je me suis d’abord rendu au salon puisque le téléphone s’y trouve«  : Il a besoin de justifier (maladroitement) le fait qu’il se rende au salon. Il y a un autre téléphone dans l’atelier. De plus le châle est sensé être dans la loge.

    « et surtout qu’elle allait finir par me rendre fou si elle n’arrêtait pas » : il se rend compte qu’il vient de subir une pulsion agressive  incontrôlée contre Louise.

    Je trouve que ma déduction apporte un peu plus de piment à la relation Louise/Aurélien.

    Maintenant ta remarque tient la route.

     

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 5 années et 8 mois par DUPONDT.
15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 76)